Notre site utilise des cookies. En poursuivant la navigation vous accepter ceux-ci.

Caté

Baptême

Baptême

Après/midi famille

A/M famille

Se marier

Se marier

Dons

Agenda

UNE GRANDE JOIE POUR TOUT LE DIOCÈSE

Les quinze cents fidèles qui entouraient Mgr Bussini, le 24 novembre 1979, dans la nouvelle église Saint-Jean, ne sont pas près d'oublier cette passionnante première messe célébrée par l'Évêque, accompagné d'une dizaine de prêtres, pour la plupart anciens collaborateurs de la paroisse.

Sans doute cette inauguration ne ressemblait guère à tant d'autres que nous avons connues dans le passé. Mais il faut reconnaître que les organisateurs de ce retour à la table eucharistique des grands boulevards avaient préparé un programme à la fois neuf et traditionnel, dont la qualité hautement spirituelle défiait toute contestation, malgré la durée de la cérémonie qui ne parut longue à personne pendant ses deux heures d'horloge.

Beaucoup de foyers - des moins de quarante ans - avec leurs enfants, des jeunes filles et des jeunes gens, constituaient une communauté enthousiaste, prête à vibrer à l'audition du Prologue de Saint Jean au début de l'office, ou encore prête à applaudir l'exploit d'un alpiniste grimpant à la corde, au sommet de l'édifice, à 19 mètres de hauteur, pour y déposer le parchemin-souvenir, dans le poinçon central de la charpente.

La présentation de l'histoire de Saint-Jean, en diapositives projetées d'une manière impeccable et soutenues par un commentaire admirablement perçu en raison de l'excellente acoustique, fut un des moments émouvants de cette avant-messe, que devait conclure l'homélie de Mgr Bussini...

De cette histoire, nous retiendrons que Saint-Jean l'Évangéliste est une des plus anciennes parmi les paroisses nouvelles de Grenoble, puisqu'elle est en route depuis vingt-cinq ans.

Jean TANCHOT
Vicaire Général de Grenoble.

.